Votre première visite gratuite en Minifiv
icon phone

0 800 943 804

FR
Conseils et recommandations 13 Sep 2018 | By

Être mère à 35, 40 ou 50 ans: Avantages et inconvénients

La maternité en âge avancé est maintenant une réalité sociale et non pas un fait isolé comme il y a des décennies.

La maternité en âge avancé est maintenant une réalité sociale et non pas un fait isolé comme il y a des décennies. Il y a de plus en plus de femmes qui envisagent d'avoir un enfant à un âge où l'horloge biologique est avancée.

De nos jours, le moment social ou personnel où une femme décide d'être mère n'est pas forcément le moment biologiquement idéal. Dans ce manque de coordination sociobiologique réside la raison principale pour laquelle les femmes de 35, 40 ou 45 ans rencontrent des problèmes au moment de concevoir un enfant.

Heureusement que la reproduction assistée permet de rompre avec ce décalage entre le domaine du personnel et du physiologique et d'offrir différentes voies pour aboutir à la grossesse.

Nous parlerons ci-dessus de ce que suppose la maternité en âge avancé, aussi bien au niveau physique qu'à l'émotionnel.

Maternité en âge avancé

Le pic de fertilité, c'est-à-dire le moment où le corps est le plus fertile se situe, en moyenne, entre 20 et 30 ans. A partir de 30 et spécialement depuis 35 ans la fertilité féminine commence à décroître, dû à diminution de la réserve ovarienne.

En ce sens, nous soulignons non seulement la plus basse quantité d'ovules, mais surtout leur qualité, puisque la probabilité d'altérations génétiques dans les ovocytes se voit augmenter au fur et à mesure que la femme prend de l'âge. En concret à partir de 40 ans le risque de fausse couche et d'anomalie fœtale doit être pris en considération.

D'autre part, on ne doit pas oublier les risques de la grossesse quand on décide de retarder la maternité. Les changements hormonaux et les différents effets secondaires associés à la gestation (nausées, lourdeur, fatigue, ...) ne sont pas tolérés de la même manière par un corps de 25 ans que par un de 45. La maternité tardive mène à un plus grand risque de pré-éclampsie (hypertension), diabète gestationnel et placenta prævia.

Avec cela nous ne voulons pas effrayer mais simplement mettre l'accent sur le fait que de manière générale une grossesse à partir de 40 ans demande plus de contrôles.

Bénéfices de la maternité tardive

Malgré les inconvénients, spécialement physiques, que nous avons énumérés ci-dessus être mère en âge avancé présente aussi quelques avantages.

1. Stabilité émotionnelle et d'emploi. La maturité et la stabilité que l'on a à 40 ans aide à confronter la maternité et ses grands changements d'une manière plus saine, consciente et sûre. D'autre part, retarder la grossesse permet à la femme d'atteindre ses objectifs professionnels et académiques préalablement. C'est pour cela qu'au moment de la gestation elle peut s'y concentrer sans que cela suppose un inconvénient dans le cadre de son travail. De plus, la stabilité économique acquise au long des années est d'une grande aide au moment d'organiser l'arrivée du nouveau membre de la famille.

2. Décision méditée. Généralement les femmes qui ont des enfants après 40 ans ont décidé de retarder leur maternité après avoir évalué les pour et les contre ainsi que les conséquences. Il s'agit donc d'une décision prise avec conviction de d'une manière consciente et méditée.

3. Habitudes de vie. La plupart des gens ont tendance à prendre soin de soi à mesure qu'ils prennent de l'âge. Par conséquent une femme qui envisage la grossesse à 40 ans mène, de façon générale, une vie plus saine qu'à 20 ans. Elle soigne son alimentation ainsi que son équilibre physique et émotionnelle. Cela se traduit en un plus grand contrôle de l'alimentation et des habitudes nécessaires pendant la grossesse. En contrepartie, bien que plus constante et stricte quant aux indications médicales à suivre, les risques sont plus élevés et, pour cela, plus de contrôles ont nécessaires dû à l'augmentation des risques maternels et fœtaux.

Comme nous pouvons voir retarder la maternité a des avantages et des inconvénients. Chez MiniFIV nous conseillons toujours de faire une évaluation adéquate tenant toujours compte des conseils des experts médicaux en fertilité et reproduction. Evaluer la relation risques/bénéfices est fondamental pour décider le meilleur moment pour arriver à une grossesse saine et sans complications.